«Nini to Sali te » interdit de diffusion : le groupe MPR reproché d’avoir « ignoré » la Commission de censure !

«Nini to Sali te » interdit de diffusion : le groupe MPR reproché d’avoir « ignoré » la Commission de censure !

Après la sortie du Ministre de la communication et des médias en Europe sur cette chanson en vogue, c’est autour de la justice de venir jouer sa partition. A travers une décision qui circule sur internet, les chansons « Nini to Sali te » du groupe MPR et « Ya Tshitshi » de Bob Elvis ont été interdites de diffusion et la présentation au public sans autorisation du clip.

Il est reproché à ce groupe la violation des dispositions  des artistes 2, 5 et 13 du décret n*003 du 21 février 1996 portant création de la commission nationale de censure des chansons et des spectacles. Ainsi « il est interdit de diffusion sur les chaines de télévision, stations radio ainsi que des écrans géants et autres formes moyens de communication installés sur l’ensemble de la RDCongo », signale cette décision.

Sur ce lot, il y a également la chanson « Ya Tshitshi » de l’artiste Bob Elvis qui elle aussi a été reproché de n’avoir pas présenté l’œuvre à ladite commission. Il faut indiquer cependant que cette décision vient presqu’en retard puisque les deux titres sont téléchargeable et disponible sur internet.

A lire: Paul Leperc pour l’annulation de la commission de censure 

Vers la révision de la Commission nationale de Censure !

C’est ici que la démarche de Paul Ngoie Leperc, coordonnateur du CAC, qui dénoncait à l’époque le fonctionnement anti-démocratique de l’actuelle commission nationale de censure des chansons et des spectacles.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :